Colloque : Musées d’Ethnologie au 21ème siècle

affiche colloque musées

Musées d’Ethnologie au 21e Siècle
Museum of Ethnology in the 21st Century

 Colloque organisé par le National Museum of Ethnology, Osaka
et la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Paris

mardi 15 et mercredi 16 janvier 2013

190 avenue de France, 6e étage, salle 640
(métro : Quai de la Gare)

    Dès le début des années 2000, une grande partie des Musées d’Ethnologie du monde ont changé leurs modes d’exposition : l’Ethnologisches Museum à Berlin, le Museum für Völkerkunde à Vienne, le Rijksmuseum voor Volkenkunde à Leiden, le Musée d’ethnographie de Genève, le Département Afrique du British Museum, le Musée Royal d’Afrique Centrale à Bruxelles, le Tropenmuseum à Amsterdam, le Musée d’Ethnologie à Osaka. Paris avait choisi de substituer au célèbre Musée de l’Homme un nouveau musée, dont l’identité repose sur sa localisation :  » Quai -Branly ».

En transférant au Musée du Quai-Branly la presque totalité des objets du Musée de l’Homme, on voulait attirer un large public par la dimension artistique (l’ancien Musée de l’Homme n’intéresserait que quelques « spécialistes »), et abolir la frontière entre art et artefact, entre musée d’art et musée d’ethnologie…

Exigences de l’époque,  nouvelle raison d’être des musées d’ethnologie ?

La globalisation, le tourisme culturel et la présence des médias ont changé la perception du monde : nul besoin de visiter les musées d’ethnologie désormais, pour découvrir des sociétés plus ou moins accessibles par la télévision et les voyages organisés ?

En même temps l’effort d’objectivité, de contextualisation et de référence au milieu, qui guidait les musées d’ethnologie depuis les années trente, était remis en question par certains auteurs, de même que la connotation idéologique et politique qu’impliquerait en anthropologie la distinction entre le « nous » et « les autres ».

Ainsi, les musées d’ethnologie du 21e siècle, dont l’activité balance entre des valeurs opposées -divertissement/réflexion, perception sensible/signifiant, commun/innovant, science/ esthétique, art/artefact- tentent de renouveler les formes de présentation de leurs collections venues de divers coins du globe. Ces nouvelles orientations entraînent inévitablement la construction de nouveaux discours sur leur  « raison d’être ».

affiche colloque musées verso

Manifestations scientifiques 2013


Rencontres organisées par le Programme Japon (FMSH) en 2013 :

– 22 et 24 octobre : Journées d’étude  Les Nationalismes, Université de Waseda et Université de Kyoto
Programme : cliquez ici

– 4 octobre : Généalogie de la démocratie au Japon : « prise de conscience » de l’histoire de l’Asie orientale, selon Oe Kenzaburo, Itami, WatanabeConférence du Professeur Hori Makiyo (Université de Waseda, Tokyo), FMSH
Résumé : cliquez ici

– 27 juin : Films documentaires du Musée national d’ethnologie du Japon, Osaka (en présence du réalisateur, M. Omori Yasuhiro), FMSH

– 29 mars : Deux ans après : comment vivent-ils à Fukushima ? Table ronde, FMSH
Programme : cliquez ici

– 15 et 16 janvier : Musées d’Ethnologie au 21ème siècle, Colloque international (co-organisation : Musée national d’ethnologie du Japon, Osaka), FMSH
Programme et présentation : cliquez ici

 

Rencontres en coopération avec la FMSH

– 31 août-1er septembre : Symposium à Ishinomaki (La catastrophe du 11 mars et ses retentissements)
Programme (en français et en japonais) : cliquez ici

 

Manifestations culturelles 2013

Maison de Kiso, année 2013 :

– 11 novembre : Fête des enfants de 7, 5 et 3 ans (shichi-go-san 七五三)
Informations détaillées : cliquez ici

– 13 octobre : Fête de l’automne (aki-matsuri 秋祭り)
Informations détaillées : cliquez ici

– 15 septembre : Fête de la lune (o-tsukimi お月見)
Informations détaillées : cliquez ici

– 15 août : Fête des morts et des ancêtres (o-bon お盆)
Informations détaillées : cliquez ici

– 7 juillet : Fête de la tisserande (tanabata 七夕)
Informations détaillées :  cliquez ici

– 5 et 9 mai : Fête des garçons (otoko no sekku 男の節句)
Informations détaillées : cliquez ici

Maison de Kiso, Jardin d’Acclimatation, Paris 16e, Carrefour des Sablons, Boulogne, Métro Les Sablons – Ligne 1